Dans cet article, je vous propose d’étudier le concept d’eXpérience Utilisateur (UX) appliqué à l’environnement d’une maison. Pour se faire, nous commencerons par ce que l’on perçoit immédiatement en tant qu’utilisateur, avant de décomposer notre UX en plusieurs couches de design.

Jesse James Garrett, grand guru de la Conception Centrée Utilisateur (1) propose de découper l’UX en 5 éléments (2) :

  • La Surface, the Surface
  • Le Squelette, the Skeleton
  • La Structure, the Structure
  • Le Sujet, the Scope
  • La Stratégie, the Strategy

Une fois cet exercice assimilé, vous ne verrez plus vos produits de la même manière !

Sur ce, enfilons notre casquette d’utilisateur.

 

Une casquette simple avec le nom "USER" dessus

voici votre casquette

Vous êtes prêt ? Parfait ! C’est parti pour notre User Story du jour.

Il était une fois, VOUS dans un salon. Vous avez faim, et décidez d’aller vous faire un sandwich thon-concombre-mayonnaise. Pour cela, vous devez quitter la pièce et vous rendre dans la cuisine.

Vous observez les alentours, puis apercevez une porte. Elle est jolie, avec une belle poignée.

 

1456547065_SEO_visual_identitiesLa Surface

C’est ce que nous voyons, ce que nous touchons, ce qui rentre en contact avec nos sens.
Dans une maison, l’élément « Surface » est composé des portes, des fenêtres, de la décoration intérieure et extérieure.
Comprendre l’utilisation d’une surface dépend de son affordance.
L’affordance d’une poignée de porte, par exemple, est la propriété qui fait comprendre qu’il est possible de l’actionner. L’affordance permet aussi de voir si l’on doit la pousser, la tourner, ou la tirer.

Bilan : la surface permet toutes nos interactions directes avec le produit.

VOUS constatez que cette porte est la seule disponible dans le salon. Vous choisissez donc de vous en approcher. Heureusement, celle-ci est juste en face de vous et facile d’accès.

 

1456547206_app_window Le Squelette

Le squelette oriente et dispose les surfaces. Dans une maison, le squelette équivaut au plan. Le plan est bon s’il permet d’assurer que les surfaces sont utilisables. Par exemple, avec deux portes côte à côte donnant sur la même chambre, l’une d’elle perdra son utilité.

Bilan : Le squelette permet d’assurer une bonne utilisation des surfaces.

VOUS allez pour ouvrir la porte. Vous espérez que celle-ci vous permettra d’accéder éventuellement à la cuisine. Vous avez faim tout de même !

 

1456547310_organizationla Structure

La structure donne une direction à l’utilisation du squelette et de la surface.
Dans une maison, c’est l’ordre des salles qui structure l’expérience.
Par exemple, si des toilettes sont positionnées à l’entrée de la maison, l’UX de « rentrer à la maison en ayant besoin de faire pipi » est optimisée.

Bilan : La structure de la maison donne l’enchaînement des squelettes qui contiennent des surfaces

VOUS ouvrez la porte, et à votre grand bonheur, trouvez la cuisine (sauvé !). Celle-ci est grande et l’ambiance y est agréable. Vous décidez alors que vous pourrez allègrement vous préparer un sandwich bien mérité après tant d’émotions. En plus de ça, vous vous offrirez le luxe de savourer votre thon-concombre-mayonnaise assis dans la cuisine, sans avoir à retourner dans le salon.

 

1456547326_listLe Sujet

Le sujet donne un cadre d’utilisations auxquelles la structure doit répondre.
Dans une maison, le sujet donne l’ensemble des fonctionnalités qu’elle peut accomplir.
Par exemple, une maison peut offrir la possibilité de dormir, de se laver, de cuisiner (des sandwichs thon-concombre-mayonnaise par exemple), d’accueillir des invités, de loger des enfants, de jardiner, de se baigner dans une piscine (si vous avez de la chance), de se dorer la pilule sur un balcon (si celui-ci est suffisamment grand) ou d’accéder directement à la plage aux Maldives (fonctionnalité utopique bien qu’extrêmement désirable).

Bilan : Le sujet cadre le choix des structures.

VOUS vous sentez bien dans cette maison. Vous voyez qu’elle répondait à vos besoins attendus (pouvoir préparer et manger un sandwich). De plus, elle a répondu à un besoin implicite (pouvoir manger dans un espace adapté).

 

1456547351_Black_Light-BulbLa Stratégie

La stratégie permet de structurer l’offre et le sujet du produit. Dans une maison, la stratégie donne l’objectif de construction de la maison.

Par exemple, une maison construite pour loger une famille n’aborde pas les mêmes problématiques qu’une maison qui va ouvrir un Bed & Breakfast.

Bilan : La stratégie donne la raison pour laquelle l’objet est construit.

VOUS vous dites alors que, mine de rien « c’est bien fait l’architecture d’une maison ! Si seulement les produits digitaux étaient aussi simples et efficaces ».

 

Reprenons maintenant notre casquette de concepteur digital.

Casquette avec inscription "UX Designer"

Une casquette bleue cette fois

Tant que ces 5 éléments UX sont conçus, peu importe comment les tâches sont distribuées au sein de votre équipe de concepteurs. Certaines méthodologies, comme la Conception Centrée Utilisateur, permettent d’assurer une bonne prise en compte de ces étapes de design. Toujours selon J.J. Garrett, il est important de s’assurer que toutes ces dimensions soient en accord avec les besoins et les comportements de l’utilisateur.

Il devient donc apparent qu’une définition purement fonctionnelle, c’est à dire se cantonnant uniquement au sujet et à la structure du produit, reste insuffisante pour le concepteur d’UX.

Merci pour votre lecture. Vos commentaires sont les bienvenus !

 

(1) UCD, User Centered Design en anglais, apparu notamment dans The Design of Everyday Things de Donald Norman
(2) The Elements of User Experience (User Centered Design for the web and beyond), Jesse James Garrett