Les grenouilles de JFrog Artifactory ont organisé le 11 Juillet 2017 le Jenkins Community Day à Paris. Voici un compte-rendu de cet événement et des nouveautés présentées.

La communauté Jenkins de l’outil le plus connu du monde du continuous integration/delivery et DevOps s’est regroupée au cœur du 16e arrondissement de Paris pour la venue de Kohsuke Kawaguchi, le créateur de Jenkins, et un des trois membres dirigeants de la plateforme. Avant de rejoindre CloudBees où il officie désormais en tant que Chief Technology Officer, Kohsuke a fait sa carrière chez Sun Microsystems et Oracle, où il a lancé  une variété de travaux et notamment  le projet open source qui  deviendra par la suite Jenkins.

Kohsuke Kawaguchi (CloudBees) et Arnaud Ladrière (JFrog) © Bruno Lamit Photography

CloudBees, un spécialiste de l’intégration continue d’applications, a livré en début d’année au marché une déclinaison dite « entreprise » de Jenkins, CloudBees Jenkins Enterprise. Cette plateforme a pour vocation de proposer une version certifiée et validée de la souche Open Source et de l’entourer d’une offre de support professionnel.

Les pipelines As Code

Un fichier Jenkinsfile contenu à la racine du projet contient le script Groovy de définition du pipeline. Il est donc versionné avec le reste du code. C’est une révolution comparée aux anciennes méthodes dite « à papa » qui consistaient à ajouter manuellement dans l’interface d’administration la liste ordonné des plugins qu’il fallait ensuite paramétrer.

Le plugin Blue Ocean

La refonte graphique de l’interface avec le plugin Blue Ocean très pratique pour les projets multi-branches.

Blue Ocean repense (enfin) l’UX de Jenkins :

  • Visualisation des pipelines de continuous delivery (CD) qui permet une compréhension rapide et intuitive du status des builds et l’acces aux logs
  • Éditeur de pipeline
  • Personnalisation par rôle pour chacun des membres de l’équipe
  • Intégration native des branches et des pull requests

Des images Docker pour « Slave Jenkins »

La virtualisation avec Docker est en pleine effervescence sur la planète DevOps ! L’utilisation d’images Docker pour générer les slaves Jenkins à la demande pourrait révolutionner votre façon de voir les chaines d’intégration continue (documentation).

Et pour finir cette agréable journée, nous avons fait un tour de table sur le futur et le devenir de Jenkins avec les différents speakers (Kohsuke Kawaguchi et Nicolas De Loof de Cloudbees, Arnaud Ladière de JFrog, Guillaume Laforge de Google, Quentin Adam de Clever Cloud pour les plus connus).

Merci aux grenouilles d’avoir organisé cet événement parisien ! Si vous l’avez manqué, il y a le Jenkins World à San Francisco.

Développeur Full-Stack depuis 2002, Je suis un "Java Web Devops Coding Architect". et Je prêche "Architecture as Code" !